Psychose, Robert Bloch

Près de Fairvale, les disparitions mystérieuses se multiplient…Découvrons ensemble la « maison des horreurs »….

Pourquoi je l’ai choisi:

Je n’ai pas hésité une seconde quand j’ai vu que mon film d’horreur culte était tiré d’un livre….Et en plus , il rentrait dans mon challenge « au dela de la peur »…

L’ambiance:

Un motel isolé, une maison bloquée dans le temps et des meurtres sanglants dans les ténèbres de la nuit, voila le secret d’une ambiance pour vous faire dresser les cheveux sur la tête,(enfin…. avant qu’on ne vous la coupe…..).

Les personnages:

Norman Bates, « père des serial killers du polar américain », est super intéressant avec sa triple personnalité, il a de quoi vous glacer le sang et multiplier vos nuits d’insomnies. Taxidermiste, sous l’influence excessive de sa mère abusive et retiré du monde, comment ne pas péter un câble??? Je pensais bien que le livre nous livrerait plus de détails sur ce personnage borderline et j’ai apprécié de  voir ses lectures, il se tient au courant des dernières avancées en psychologie, voit les soucis de sa relation oedipienne avec sa mère, mais ne décèle pas « son  » problème….

Mary Crane, et bien voila ce qui arrive aux voleuses….(lol). Bon on ne saura jamais si elle va le rendre ce magot…..

Sherif Chambers, non mais c’est quoi ce flic???Il ne doit pas gagner beaucoup pour enquêter aussi peu….

Lila Crane, heureusement que sa ténacité à fini par payer, bien qu’elle doit être encore sous le choc de sa vision cauchemardesque.

Sam, en amoureux transi, il est parfait mais en tant que chevalier servant pour sa belle, il faut repasser….

Ce que j’ai ressenti:

Vraiment un régal de se replonger dans un classique du genre, je voulais rentrer dans la tête de ce fameux tueur en série…L’écriture est facile, mais non moins efficace, et je me suis laissée porter comme si je n’avais pas vu le film,(c’était dur). Comme le suspens est maintenu jusqu’à la fin, on cherche forcement les failles pour déceler le tueur…Le huis clos est impeccable et je vous dis que je ne suis pas prête d’aller dans un motel isolé en bord de route….On se régale tellement que du coup, il se finit trop vite…

Le petit plus: La préface qui explique comment est né Norman Bates, et le film de Hitchcock.

Le petit bémol: Son prix, il est un peu cher, du coup, j’aurai bien aimé y voir des illustrations du film….

Ma note 7/10

Publicités

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Tristhenya
    Fév 13, 2012 @ 14:57:39

    Hello ^^ Je suis contente que cette lecture t’ai plu 😀 Du coup je pense que je vais le rajouter à ma wish-list… et hop un de plus ^^
    PS: J’aime beaucoup ta manière de rédiger tes chroniques 😀

    a très bientôt !

    Réponse

  2. carobourcyourcy
    Fév 13, 2012 @ 07:57:30

    sympa !!!
    je ne savais pas non plus que c’était un livre à la base 🙂

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 180 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :