Roméo et Juliette, Shakespeare

Peu de choses à rajouter devant ce monument classique: une formidable histoire d’amour trop tragique et pourtant si belle…..

Deux adolescents qui apprennent le véritable Amour, aux dépens de ceux que les autres en pensent, mais qui ne connaîtront  la paix que dans la mort…..

Pour ma part, j’ai trouvé Roméo un peu volage, d’abord débordant de désir pour Rosaline, puis amoureux de Juliette……Ensuite, pour le coté romantique: pas un mot sur le déroulement de leur mariage secret…..C’est forcément un homme qui écrit cela, et oublie de faire rêver les jeunes filles qui veulent un homme qui n’a eu qu’un seul amour et une cérémonie digne des contes de fées…..Mais ce n’est que des bémols, puisque ce livre traverse le temps sans prendre une ride malgré le style à « l’ancienne »…..

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. bourcy
    Mai 10, 2011 @ 09:17:09

    et les rimes à l’ancienne
    bizarre sur leur mariage car dans le film c’est très intensifié ce passage
    d’accord avec toi, on a vite oublié (et lui aussi), qu’avant Juliette, il était passionné par pas mal de demoiselles dont Rosaline

    Réponse

Laissez un peu de poussière de féerie, cela fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

En Féérie, il brille quelques poussières…

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Rejoignez 223 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :